Nazis et collabos.

Nazis et collabos.

REINHARD HEYDRICH ET LA SOLUTION FINALE.

 

Reinhard Heydrich, fils d'un couple de musiciens, adhéra au parti nazi en 1931. Capable et ambitieux, il est rapidement désigné par Himmler  pour organiser le service de renseignements de la SS, le SD. En 1934, il est, avec son chef, le promoteur de la Nuit des Longs Couteau, qui élimina la SA de Röhm, concurrent trop puissant de la SS.

En 1936, il est désigné chef de l'Office de Sécurité du Reich (RSHA) qui regroupait la police politique (Gestapo), la police criminelle (Kripo), mais aussi le SD (service de renseignements), ce qui fit de lui un des hommes les plus puissants du IIIeme Reich.

Il organisa les Einsatzgruppen, commandos de la mort, chargés d'exterminer les élites polonaises après l'invasion de la Pologne, à partir de septembre 1939 et ordonna que les juifs soient regroupés dans des ghettos. Un peu plus tard, lors de l'invasion de l'URSS, en juin 1941, 4 Einsatzgruppen tuèrent plus d'un million de soviétiques, dont la plupart juifs.

Avec l'afflux des juifs soviétiques, Heydrich planifia l'industrialisation de la mise à mort des juifs européens lors de la Conférence de Wansee, en janvier 1942. Ses adjoints, Odilo Globocnik et Adolf Eichmann furent chargés de la construction des camps d'extermination et du transport des juifs vers les lieux de mise à mort. Edouard Husson a fait un travail remarquable dans son livre Heydrich et la solution finale (2012).

Le 24 septembre 1941, Himmler le nomma vice-protecteur de la Bohême-Moravie et Heydrich s'installa à Prague où il fit régner la terreur.

Le 27 mai 1942, le matin, alors qu'il roulait dans sa Mercedes décapotable pour rejoindre la palais présidentiel, un commando tchèque entraîné en Angleterre et parachuté en Tchécoslovaquie en décembre 1941, attaqua à la grenade le dignitaire nazi (Opération Anthopoïd). Blessé à mort, ce dernier succomba quelques jours après.

Le 9 juin, le village de Lidice, soupçonné d'avoir hébergé le commando, est rasé par les SS et sa population exécutée et déportée.

Le 18 juin, Josef Gabcik, Jan Kubis et Josef Valcik, sont identifiés et localisés dans une église encerclée par 800 militaires. Après une résistance héroïque, ils se suicidèrent.

Fritz Lang narra l'opération contre Heydrich dans Les bourreaux meurent aussi, en 1943 et en août 2016, Sean Ellis réalisa Anthropoid, sur le même sujet.

 

 

 

 



01/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour