Nazis et collabos.

Nazis et collabos.

EINSATZGRUPPEN.


EMIL HAUSSMANN, L'INSTITUTEUR DE L'EINSATZGRUPPE D.

 

Emil Haussmann est un maître d'école qui adhéra au parti nazi puis à la SS dans les années 30. Après avoir intégré des commandos d'extermination en Pologne, en 1939, il est nommé à la tête de l'Einsatzkommando 12 de l'Einsatzgruppe D, commandé par Otto Olhendorf et chargé d'exterminer les juifs de Bessarabie et de Crimée, à partir de juin 1941. Jugé lors du procès des Einsatzgruppen, en 1947 pour ses crimes en URSS, il se suicida dans sa cellule.

 


20/04/2017
0 Poster un commentaire

ALBERT RAPP, LE JURISTE DE L'EINSATZGRUPPE B.

Juriste, adhérent du parti nazi et à la SS dans les années 30, fut nommé pour déporter les polonais et les juifs des provinces polonaises annexées par le Reich, en 1939.

De janvier 1942 à janvier 1943, il commanda le Sonderkommando 7a, de l'Einsatzgruppe B, chargé d'exterminer les juifs, en Russie centrale.

Albert Rapp fut arrêté en 1965, en RFA et condamné à la prison à perpétuité pour ses crimes en URSS durant la guerre.

 


20/04/2017
0 Poster un commentaire

LOTHAR FENDLER, UN AGENT DU SD DANS L'EINSATZGRUPPE C.

 

Lothar Fendler, dentiste, rejoignit la SS en 1936 et intégra le Sonderkommando 4b de l'Einsatzgruppe C, commandé par Otto Rasch, chargé d'exterminer les juifs d'Ukraine.

Jugé lors du Procès des Einsatzgruppen, il fut condamné à 10 ans de prison, en 1948, car considéré comme un officier subalterne. Il fut libéré en 1951 dans le cadre de la loi d'amnistie encouragée par le Haut-Commissaire US en Allemagne, John J.McCloy.

 


14/04/2017
0 Poster un commentaire

BRUNO M▄LLER, TUEUR PUIS REPRESENTANT DE COMMERCE.

 

Bruno Müller entra au parti nazi et dans la SS, en 1931. Dès 1939, il oeuvra dans des Sonderkommandos chargés d'éliminer l'élite polonaise. En juin 1941, il est nommé chef de l'Einsatzkommando 11b, qui dans l'Einsatzgruppe D, commandé par Otto Olhendorf, fut chargé d'exterminer les juifs d'Ukraine du sud. En 1944, il sévit aussi en Croatie, à la tête d'un commando de la mort.

Après-guerre, curieusement, lors du Procès des Einsatzgruppen, il ne fut condamné qu'à 20 ans de prison. Libéré au bout de 5 ans de prison, il travailla comme représentant de commerce et décéda en 1960.

 


14/04/2017
0 Poster un commentaire

WERNER BRAUNE, JURISTE ET TUEUR DE JUIFS.

 

Werner Braune, diplômé en droit civil, en 1933, membre du parti nazi dès 1931, de la SS en 1934, il fut l'un des chefs de l'Einsatzkommando 11b, de l'Einzatsgruppe D, commandé par Otto Olhendorf, dont l'objectif était d'exterminer les juifs de Crimée et d'Ukraine du sud.

Jugé lors du procès des Einsatgruppen, en 1948, il fut condamné à mort et pendu en 1951.

Il fait partie de ses intellectuels allemands qui ont travaillé pour la machine de mort nazi, qu'a bien décrit Christian Ingrao dans "Croire et détruire, les intellectuels dans la machine de guerre SS".

 


14/04/2017
0 Poster un commentaire