Nazis et collabos.

Nazis et collabos.

MARTIN SANDBERGER, TUEUR DE JUIFS SOVIETIQUES.

 

Martin Sandberger est le fils d'un directeur de l'IG. Farben qui fit des études de droit. Docteur en droit, en 1935, il est un représentant du syndicat étudiant national-socialiste. En 1936, il intégra la SS.

En juin 1941, il est nommé commandant du Sonderkommando 1a dans l'Einstzgruppe A, dirigé par Franz-Walter Stahlecker, qui doit exterminer les juifs baltes dans le cadre de l'opération Barbarossa. Il participa au massacre des juifs de Riga et devint le représentant du SD pour l'Estonie.

En septembre 1943, il est nommé chef de la Gestapo à Vérone, en Italie, où il organisa des transports de juifs vers Auschwitz.

Arrêté par les britanniques, il fut condamné à mort dans le procès des Einsatzgruppen, en 1947. Sa peine fut commuée en prison à vie, en 1951, certainement car il eut l'aide de son père, homme d'influence en tant que directeur de l'IG Farben. Il est libéré en 1958 et reprit ses activités de juriste.

Christian Ingrao a narré le parcours de ces intellectuels nazis dans son livre "Croire et détruire, les intellectuels dans la machine de guerre SS".

 



02/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour