Nazis et collabos.

Nazis et collabos.

CARL OBERG ET LES DEPORTATIONS EN FRANCE.

 

Carl Oberg adhéra au parti nazi et à la SS en 1931. Il occupa divers postes à responsabilité avant d'être nommé, en mai 1942, comme commandant des polices allemandes et de la SS en France. Chargé de la question juive, il rendit le port de l'étoile jaune obligatoire et il va déporter plus de 100 000 juifs vers les camps d'extermination en Pologne.

Après la guerre, il fut arrêté et condamné à mort par la justice française. Incarcéré à la prison de Mulhouse, sa peine fut commuée en prison à vie. En 1962, il fut libéré, dans le cadre du rapprochement franco-allemand. Il meurt 3 ans plus tard.

 



02/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour