Nazis et collabos.

Nazis et collabos.

ARIBERT HEIM, LE MEDECIN DE LA MORT.

 

Médecin autrichien il adhéra au parti nazi en 1935 puis intégra la SS. Il exerça alors dans plusieurs camp de concentration et d'extermination, dont à Mathausen, où il se livra à des expériences médicales sur les détenus. Il était surnommé "le docteur la Mort". En 1945, il est arrêté par les américains, mais n'est jugé que pour son appartenance à la Waffen SS. Rapidement libéré, il reprend son activité de médecin dans le civil. Rattrappé par son passé, il disparaît en 1962 et se réfugia au Caire, en Egypte. Converti à l'islam, il mena alors une nouvelle vie sous le nom de Tarek Farid Hussein. Activement recherché par le chasseur de nazi, Simon Wiesenthal, il décéda au Caire en 1992, d'un cancer.

2 journalistes du New-York Times, Nicolas Kulisch et Souad Mekhennet étaient partis sur ses traces. Une interview de Kulisch sur le cas Heim.

Un documentaire, Aribert Heim, sur les traces du dernier nazi de Jean-Pascal Bublex et Mathieu Sarfati, (2009) évoque la traque du criminel nazi.

 

 

 



01/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour