Nazis et collabos.

Nazis et collabos.

GUSTAV SCHLÜTER ET LE MASSACRE DE MAILLé.

 

Gustav Schlüter était un sous-lieutenant de la 17e division SS Golt van Berlichingen, qui participa au combat lors du débarquement allié en Normandie. En représaille à une action de la résistance à Maillé, il fit exécuter 124 otages dont 44 enfants et rasa le village. Après Oradour-sur-Glane, le massacre de Maillé est le plus important de la seconde guerre mondiale en France.

En 1953, le tribunal militaire de Bordeaux condamna Schlüter à la peine de mort par contumace, mais le SS ne fut jamais retrouvé.

 

 

 


25/05/2017
0 Poster un commentaire

ANTE PAVELIC, LE CHEF DES OUSTACHIS.

 

Ante Pavelic est un nationaliste croate qui créa le mouvement des Oustachis en 1930. Poursuivi par la justice yougoslave, il se réfugia à Rome. Lorsque l'Allemagne envahit la Yougoslavie, en avril 1941, Pavelic, allié du Reich, proclama l'Etat Indépendant de Croatie. Il mena alors une politique de terreur et d'épuration ethnique contre les communistes de Tito, les juifs et les serbes, faisant 250 000 morts.

Après guerre, il se réfugia dans l'Argentine de Juan Peron, en 1948. Victime de deux tentatives d'assassinat commandité par les services secrets yougoslaves, à Buenos-Aires, en 1957, il s'exila dans l'Espagne franquiste où il mourrut en 1959.

 

 

 


30/04/2017
0 Poster un commentaire

LASZLO CSATARY, UN CRIMINEL HONGROIS RATTRAPé PAR SON PASSé.

 

Laszlo Csatary est un hongrois qui a commandé le camp de Kassa, en Hongrie, en mai-juin 1944 et qu ia participé à la déportation des juifs hongrois vers les camps d'extermination allemands.

Après guerre, il s'enfuit au Canada et devint marchand d'art. En 1997, il quitta le pays pour échapper à la justice canadienne, mais il est retrouvé et arrêté, en 2012, à Budapest. Il meurt en 2013, à l'âge de 98 ans, échappant à un procès pour ses crimes.

 

 

 


30/04/2017
0 Poster un commentaire

DETLEF NEBBE, GARDIEN A AUSCHWITZ.

 

Detlef Nebbe, représentant en commerce, intégra la SS en 1933 et fut nommé au camp d'Auschwitz en 1940 jusqu'en 1944. Il fut condamné à la prison à vie lors du procès du personnel d'Auschwitz, en 1947, par le tribunal de Cracovie,  puis libéré en 1956

 


29/04/2017
0 Poster un commentaire

PAUL SZCZUREK, LE GARDIEN POLONAIS D'AUSCHWITZ.

 

Polonais naturalisé allemand après l'invasion de la Pologne par la Wehrmacht, en septembre 1939, Paul Szczurek intégra la SS en octobre 1940 et fut nommé gardien au camp d'Auschwitz, dès octobre 1940 jusqu'en janvier 1945. Il s'est livré à de nombreuses exactions contre les prisonniers, à des meurtres, notamment à l'aide de son chien. Il fut condamné à mort lors du procès du personnel d'Auschwitz-Birkenau, par le tribunal de Cracovie, en 1947, et pendu en 1948.

 


29/04/2017
0 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :